La Fondation « PRO PATRIA Don suisse de la Fête nationale » a pour but d’organiser, en commémoration de la création de la Confédération helvétique, des collectes en faveur d’œuvres suisses de nature culturelle ou sociale. 

Par ses collectes et les dons reçus, la Fondation démontre activement sa solidarité envers la Suisse, ses habitants, sa culture et ses paysages, envers des personnes et institutions qui ont besoin de soutien et d’encouragement et ne reçoivent par ailleurs aucune aide ou seulement une aide insuffisante.
balken_sammlung

Les bâtiments mineurs: histoire d'une réussite

Depuis plus de cent ans, Pro Patria, avec l’aide de la population, apporte son soutien à des institutions et des projets sociaux et culturels en Suisse. Il n’est pas rare que Pro Patria fasse même oeuvre de pionnier dans le domaine. Les campagnes de 2001 et 2011, par exemple, mises sur pied pour favoriser les échanges de jeunes à l’intérieur de la Suisse, sont pour nous un motif de fi erté. Ce programme d’échanges fi gure en effet maintenant dans le « Message culture » du Conseil fédéral.

La collecte de 2014, destinée aux jeunes Suissesses et Suisses de l’étranger, commence à produire des résultats qui sont encourageants. Ce projet met en évidence le besoin de soutenir fi nancièrement des jeunes qui, faute de cet appui, risquent de perdre tout lien avec une patrie souvent éloignée.

Outre ces exemples récents, la fondation Pro Patria, au cours des dernières décennies, a notamment voué ses efforts au patrimoine culturel suisse. La collecte de cette année sera elle aussi affectée au patrimoine historique si varié de notre pays. Car ce patrimoine n’est pas fait seulement de prestigieux monuments largement connus, mais aussi de ces nombreux petits ouvrages, les bâtiments mineurs, souvent sous-estimés, qui malgré leur modestie marquent de leur empreinte une localité, un ensemble bâti ou un paysage.

En 1996, Pro Patria a créé un fonds spécial pour les bâtiments mineurs. L’idée a été fi nalement une réussite : grâce aux dons, il a été possible de mettre à disposition une somme totale de cinq millions de francs pour la sauvegarde et la restauration de petits joyaux de ce genre dans toute la Suisse. Parmi les bâtiments concernés, on trouve des greniers, des granges, des fours, des lavoirs, des scieries, des moulins ou des chapelles. La demande de soutien fi nancier pour les ouvrages de ce type reste constante, raison pour laquelle le conseil de fondation a décidé d’organiser une nouvelle collecte destinée à alimenter le fonds pour les bâtiments mineurs.

Aidez-nous à prendre soin de notre patrimoine culturel et à le conserver, que ce soit en achetant des timbres Pro Patria ou des insignes du 1er août, ou en faisant un don.

Nous vous remercions de votre aide !

Johann Mürner, président du conseil de la Fondation Pro Patria

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer