Insignes du 1er août

Dès 1910, la Fondation Pro Patria a vendu des cartes de la fête nationale dans le cadre de sa collection annuelle. L’insigne est venu s’y ajouter en 1923. Avec les recettes de la vente de ces cartes et de ces insignes, Pro Patria soutenait les personnes en détresse matérielle ou sociale. L’objectif des collectes répondait aux besoins de l’époque. Ainsi, la première collecte, menée en 1910, visait à assister les victimes des nombreuses inondations estivales; en 1923, ce sont les personnes aveugles qui en ont bénéficié. Pro Patria a cessé de vendre des cartes de la fête nationale en 1937. Aujourd’hui, la fondation s’engage pour la préservation, l’entretien et l’avenir du patrimoine culturel suisse.