Vente record d’insignes du 1er août 2020 en Appenzell Rhodes-Intérieures malgré le coronavirus

Zurich, le 6 octobre 2020

Cette année, 55 écoliers et écolières ont pour la première fois franchi la barre des 3000 insignes du 1er août vendus. Grâce à l’intervention de Roland Inauen, landammann et directeur du département de l’éducation et de la culture, de nombreux enseignants ont motivé leurs élèves à participer à l’événement malgré le coronavirus. Depuis deux décennies déjà, Albert Koller, ancien enseignant, coordonne l’action des bénévoles. Le produit net de la vente de ces insignes permet à la Fondation Pro Patria de s’engager pour la préservation, l’entretien et l’avenir du patrimoine culturel suisse. Pro Patria remercie tous les participants pour ce formidable résultat.

Cette année, en raison du coronavirus, la vente des insignes du 1er août semblait compromise. Le corps enseignant et les directions d’établissements se montraient en effet sceptiques. Or, grâce à l’intervention motivante de Roland Inauen, landammann et directeur du département de l’éducation et de la culture, plusieurs classes, soit un total de 55 élèves, ont tout de même participé à l’action presque comme à l’accoutumée.

Pour la première fois, plus de 3000 insignes du 1er août ont trouvé preneur en Appenzell Rhodes-Intérieures. Albert Koller, coordinateur de la vente et ancien enseignant de l’établissement Steinegg, ne cache pas son enthousiasme: «Je suis véritablement surpris par ce record. Malgré le coronavirus, les enfants ont vendu 3133 insignes. C’est tout simplement fantastique!» Ce résultat a pu être obtenu notamment grâce à Elischa, un élève de sixième année qui, au lieu de partir en vacances, a vendu des insignes et profité de la commission pour améliorer quelque peu son argent de poche. En effet, il économise pour s’acheter son premier vélomoteur. Sa volonté et son endurance hors normes lui ont permis de vendre 1350 insignes. Une telle performance mérite la reconnaissance.

Katharina Teuscher, Directrice de la Fondation Pro Patria, est également de cet avis. Elle a ainsi fait le déplacement depuis Zurich afin de remettre un certificat à Elischa pour cette vente record. De plus, ce dernier a reçu tous les insignes du 1er août depuis sa naissance, qui marquent ainsi les débuts d’une collection à vie.

La Fondation Pro Patria s’engage pour la préservation, l’entretien et l’avenir du patrimoine culturel. Elle se finance par la vente des insignes du 1er août et des timbres-poste Pro Patria. Elle a ainsi pu apporter son soutien financier à de nombreux bâtiments de renom en Appenzell Rhodes-Intérieures, comme le Buherre Hanisefs, la maison Roothuus à Gonten, la bibliothèque publique, mais aussi à la rénovation de chapelles, églises et cabanes de montagne.

La Fondation Pro Patria tient à remercier tous les enfants, parents et enseignants ainsi que le coordinateur et landammann Roland Inauen pour leur engagement sans faille en faveur de la vente 2020 des insignes du 1er août malgré la pandémie.

Contact:
Fondation Pro Patria, Clausiustrasse 45, 8006 Zurich, www.propatria.ch
Katharina Teuscher, Directrice, k.teuscher(at)propatria.ch, 044 265 11 60, 079 606 40 11